banniere SE60 01

 

Les actualités récentes

17 janvier 2019 : Journée de concertation, dans le cadre du Plan Climat Air Energie Territorial (PCAET) à la Communauté d’Agglomération du Beauvaisis (CAB), dont le but est de définir les premières pistes du plan d’actions, en phase avec la stratégie territoriale retenue à l'horizon 2050.

PACET CAB 3 17janvier 2019 WEB zoom

Au milieu, Caroline Cayeux Présidente de la CAB et à ses côtés à droite Eric Guérin Président du SE60.

C’est autour de plus de 70 participants que Caroline Cayeux, présidente de la CAB, a introduit cette journée de concertation dans le cadre de l’élaboration du PCAET qui est un document de planification et de stratégie territoriale de développement durable. La définition d’un PCAET est réglementaire pour les intercommunalités de plus de 20 000 habitants. Le SE60 a accompagné la CAB dans le volet énergétique par la réalisation de l’Etude de Planification Energétique - EPE).

« C’est à travers les yeux de Léa et Tom, 8 ans que nous allons parcourir les différents schémas de la stratégie territoriale car ils auront 40 ans en 2050. Et c’est pour eux que l’on doit agir, ils doivent bénéficier de nos actions » a souligné Caroline Cayeux. « Pour cela nous allons définir ensemble les actions à mener grâce au diagnostic qui avait été présenté le 18 septembre 2018 à cette même assemblée ».

Dans un premier temps, une présentation de la stratégie territoriale retenue à l’horizon 2050 est faite à l’assemblée avec les voix de Léa et Tom : Les deux personnages ont présenté leur quotidien dans le Beauvaisis en 2018 (habitat, déplacement, activités économiques, agriculture et alimentation) et ce que pourrait être leur avenir en 2050 si aucune action d’ampleur n’est engagée sur le territoire pour prévenir et s’adapter au changement climatique.
Une autre projection est réalisée ensuite, basée sur ce qui se passerait dans le cas où la stratégie choisie par la CAB était mise en œuvre : 50% de baisse des consommations énergétiques, développement des EnR dont l’objectif est de porter à environ 50% leur part des productions énergétiques, …

Dans un second temps, avec ces éléments de présentation et les enjeux repérés, chaque membre de l’assemblée a participé aux ateliers thématiques (qui se sont déroulés tout au long de la journée) afin de définir les actions à mener sur le territoire pour que se concrétise la stratégie choisie par le territoire afin que Léa et Tom aient l’avenir qu’ils méritent :

  • L’électricité renouvelable (solaire, éolien, micro-hydraulique)
  • L’habitat individuel (construction, rénovation…)
  • L’industrie (process, déchets…)
  • La santé publique (qualité de l'air, ilots de chaleur…)
  • Le gaz renouvelable (méthanisation)
  • L’habitat collectif (construction, rénovation…)
  • L’aménagement du territoire et les risques climatiques (coulées de boues, érosion…)
  • Les commerces et les bureaux (chauffage, climatisation…)
  • La chaleur renouvelable (biomasse, géothermie)
  • L’évolution des pratiques agricoles
  • La mobilité quotidienne (des particuliers)
  • L’artisanat (techniques de construction, formation…)
  • La précarité énergétique (se chauffer, se déplacer)
  • Les circuits courts alimentaires
  • Le transport longue distance (aérien, ferré, fret, car…)
  • Le numérique au service de la transition (applications, télétravail…)

PACET CAB 2 17janvier 2019 WEB miniature

PACET CAB 17janvier 2019 WEB miniature

L’illustration de projets concrets est venue ponctuer la demi-journée afin de donner une visibilité sur les faisabilités du territoire. A l’exemple de Monsieur Jacques Billoré, maire de Goincourt qui a présenté le projet d’extension et de réhabilitation de l’école maternelle de la commune, réalisé en 2018. Il a souligné et remercié le SE60 pour son expertise, ses conseils et son soutien financier dans le montage de ce projet.

Pour clôturer cette journée de travail, une restitution synthétique a été faite par les animateurs des ateliers dont faisait partie le pôle Energie du SE60. C’est à partir des fiches de synthèse récoltées durant la journée que le plan d’actions composant le PCAET de la Communauté de l’agglomération du Beauvaisis sera en partie défini.
Eric Guérin, a précisé que « Cette convergence des efforts communs portés par le SE60 et tous les acteurs seront un gage de réussite et de résultat pour l’avenir ».
Caroline Cayeux a clôturé la journée en précisant que « c’est un immense chantier qui s’ouvre devant nous. Il faut rester optimiste et pédagogue. Nous allons mettre en œuvre des actions, soumises aujourd’hui, qui seront raisonnées, équitables et portées par le plus grand nombre ».